Espace professionnel

Pour vous convaincre de tester gratuitement Relais Historiques de France nous vous recommandons :
De découvrir le résultat test sur
Hôtel - Fougerolles en Haute-Saône
Ecomusée du pays de la cerise à Fougerolles.
Nos quatre solutions indispensables pour promouvoir la réservation en direct :

1ère solution : Fidéliser la clientèle avec nos formules Premium et Premium Plus !

Car, mieux vaut donner au client que de donner 15 % de commission aux OTAs.

Une remise qui s’échelonne en 3 étapes :
  • 2 % de base pour tous les clients qui réservent sur le site.
  • 5 % pour les clients Premium qui auront parrainé 3 amis.
  • 10 % pour les clients Premium plus qui auront réservé au moins 5 fois sur le site.
Pour vous il s’agit d’une simple remise. Donc aucun problème comptable ou fiscal.
Bien-entendu, vous pouvez ne pas signer la charte des hôteliers. Ainsi vous ne serez pas obligé de pratiquer lesdites réductions. Il sera inscrit sur votre fiche "Cet établissement ne fait pas la réduction de 2 à 10%".

Avantage Premium : faire connaître le site par le plus grand nombre

  • L’idée est d’encourager les clients à faire connaître le site en en parlant à 3 amis.
  • 3 amis qui devront s’inscrire pour eux aussi devenir Premium.
  • Autant de clients potentiels qui réserveront en direct.
  • Autant de contacts qui recevront notre Newsletter et à l’intérieur vos promotions.

Avantage Premium plus : reprendre des parts de marché aux chaines intégrées

La clientèle professionnelle qui se déplace à l’année doit trouver des avantages à réserver chez un hôtelier indépendant.
Le seuil de 10 % est un minimum à envisager pour la motiver.
Libre à certains d’entre vous d’en faire plus, comme un petit déjeuner gratuit, en l’indiquant sur leur fiche.

2ème solution : Partager votre carnet clientèle

Imaginez que fin mars, lorsque vous serez 80 % d’inscrits, 10 000 d’entre vous adressent un courriel à 40 de leurs anciens clients selon le modèle suivant.
  • Cela fait 400 000 contacts potentiels qui pourront réserver en direct pour cet été sur le site.
  • Des contacts ciblés, puisque c’étaient d’anciens clients de l’hôtellerie indépendante.
  • Des contacts qui vont parrainer 3 amis pour profiter de l’avantage Premium.
  • Des amis qui vont eux aussi réserver et parrainer.
  • Une chaine va donc se mettre en place qui pourra passer de 400 000 à 1 200 000 à 3 600 000, etc.
  • De plus, il faut savoir que toutes ces vues, seront autant de signaux adressés à Google qui va augmenter le référencement du site.

3ème solution : Un site en « 3 clics », sinon rien

Dans le monde du web, il n’y a pas de place pour les sites qui ne fonctionnent pas en « 3 clics ».
  • À savoir, qu’une fois qu’il est dans un site, le visiteur ne doit pas en sortir. C’est la règle d’or !
  • L’internaute veut un univers facile, simple, fluide. Il veut ouvrir un livre dont toutes les pages ont le même graphisme, la même ergonomie. C’est pour cela qu’il est si bien chez Booking.

  • Prenons le contre-exemple de Fairbooking : Il ouvre un premier livre qui est bien. Mais au lieu de tourner les pages, on lui fait ouvrir un nouveau livre pour réserver. La proposition ne lui convient pas. Il revient sur le premier livre et il teste un autre hôtel. Et là, de nouveau, il « attend » qu’on l’oriente vers un troisième livre. Un troisième livre différent du 2ème. Ainsi de suite…. Au total, lassé de tous ces allers-retours, il retourne chez Booking.
C’est cruel, mais c’est comme ça. L’internaute se moque de savoir que cela vous coute 15 % de commission. Lui, il ne veut pas se prendre la tête. Il veut du « 3 clics » et rien d’autre.

Donc pour faire venir la clientèle à la réservation en direct, il faut que l’internaute se retrouve dans le même univers que celui de Booking.
  • C’est ainsi que nous avons construit le site. Le client est guidé depuis son choix jusqu’à la fin de sa réservation, sans quitter une seule fois l’ergonomie du site.
  • On écrit cela surtout pour ceux qui ne veulent pas s’inscrire, au prétexte qu’ils ne peuvent pas connecter leur PMS.
  • Si c’est pour proposer la même solution que Fairbooking, on dit non.
  • Par contre, on est ouvert à une solution qui ne remettra pas en cause l’architecture en « 3 clics » du site.
  • Donc, à voir avec vos fournisseurs qui devront s’adapter à nos exigences.
  • En attendant, vous travaillerez en sécurité avec nos 2 outils contre la surréservation. Des outils gratuits, alors que la connexion PMS à un coût.

4ème solution : Capter une clientèle passionnée d’histoire et de patrimoine

Avec 35000 fiches en place et sa cotation en écu, Relais-Historiques de France sera de loin le site le mieux placé pour répondre aux questions des touristes.
  • Bien sûr vous devrez remplir les fiches. Des fiches que vous parrainerez (à savoir que votre fiche s’inscrira au pied).
  • Normalement, si tout le monde s’inscrit, cela fait 3 fiches par établissement.
  • L’avantage, c’est qu’il sera très facile d’être en première page sur des requêtes « musée - ville » ou « château - département », sur Google.
  • Alors que les requêtes « hôtel - ville » sont, vous le savez bien, extrêmement chères

25 % de parts de marché en 5 ans

C’est votre objectif ! On dit bien votre objectif !



Relais-Historiques de France est entre vos mains.

Si le site n’est pas cher, c’est parce que nous n’avons pas de personnel. Notre personnel, c’est vous. C’est ce que l’on appelle de l’économie collaborative.

Chacun collabore au développement de l’entreprise pour le bien de tous.

Comme vous avez pu le constater, nous avons mis le doigt sur quatre points essentiels.
  • Quatre points qui vous apporteront des réservations en direct.
  • Autant de clients que vous n’obtiendrez pas avec votre seul site Internet !
  • Car avant de récolter, il faut semer. Semer ensemble et pas chacun de son coté.
Donc, à vous de vous mettre au travail dans un élan de solidarité !

Un premier objectif pour fin mars 2017 : 80 % d’inscrits, 80 % de monuments parrainés, 80 % de planning à jour.

Un site en Anglais ?

Dès que possible, c'est-à-dire dès que l’objectif de fin mars sera obtenu. On envisagera les autres langues à la suite

Un site pour qui ?

Le site est réservé exclusivement aux hôteliers indépendants et aux chaines volontaires.

Mais aussi aux gîtes, chambres d’hôtes, B&B qui exploitent dans des bâtiments anciens qui ont « pignon sur rue », sans oublier ceux qui font des mariages.

Donc pas de chaînes intégrées, d’Airbnb, d’appart-hôtel, de camping ou de mobil-home.

Qu’une sélection d’établissements qui ont fait l’histoire de l’hôtellerie.

D’où le nom de Relais-Historiques de France.