Dans quelle ville :

Église des Jacobins de Toulouse en Haute-Garonne

Patrimoine classé Couvent Architecture gothique méridionale

Église des Jacobins de Toulouse

  • Parvis des Jacobins
  • 31000 Toulouse

Origine et histoire de l'Église des Jacobins

Le couvent des Jacobins de Toulouse est constitué d'une église dite « église des Jacobins », d'un cloître, d'une salle capitulaire, d'un réfectoire et d'une chapelle, la chapelle Saint-Antonin.

Il a été construit par l'ordre des frères prêcheurs, un ordre mendiant dont le premier couvent de la branche masculine a été fondé en 1215 à Toulouse par Dominique de Guzmán, futur saint Dominique, afin de promouvoir la prédication de l'évangile et lutter contre l'hérésie cathare.

Ces bâtiments entièrement faits de brique sont considérés comme des joyaux de l'art gothique languedocien en matière de construction monastique des xiiie siècle et xive siècle.

Les frères prêcheurs ont été appelés dominicains dès le xiiie siècle et aussi jacobins, beaucoup plus tard, à la période moderne, en référence au grand couvent de Paris situé rue Saint-Jacques.

L'église abrite depuis 1369 le corps de saint Thomas d'Aquin, auquel elle est consacrée.

C'est également dans ces bâtiments qu'a été établie pendant plusieurs siècles l'ancienne université de Toulouse depuis sa fondation en 1229 jusqu'à sa suppression à la Révolution française.

Source Wikipédia, que vous pouvez consulter ci-dessous.

Liens externes

Voir également
Toutes les églises classées de France Architecture gothique méridionale