Dans quelle ville :

Manoir de Kervégan (en Servel) à Lannion en Côtes-d'Armor

Patrimoine classé Demeure seigneuriale Manoir

Manoir de Kervégan (en Servel)

  • 45 & 47 Chemin de Kerwegan
  • 22300 Lannion

Photos

Origine et histoire du Manoir de Kervegan

Le Manoir de Kervégan (alias Ker Guegant puis Kervégant) est situé au lieu-dit de Kerlaouénan dans l'ancienne commune de Servel, rattachée et devenue depuis 1961 quartier de Lannion.

Sa première construction date du début du XVe siècle et est historiquement lié à sa seigneurie. La seigneurie de Kervégan est l'une des nombreuses seigneuries de la paroisse de Servel. Elle est limitée à l'Est par la seigneurie de Kervouric (alias Ker Bourric puis Kerbouric), au Nord par celle de Keradrivin, à l'Ouest par celle de Traou Léguer, et au Sud par le fleuve côtier, le Léguer. Elle s'appuie, d'une part, sur la maison manale de Kervégan (domaine & maison noble attesté en 1778 sous le nom « la maison noble de Kervigant ») qui a le « droit de maout » : un moulin existait sur le ruisseau venant de Keradrivin, le « droit de colombier » : le pigeonnier, tout comme le moulin (disparus aujourd'hui), sont encore situé sur le plan cadastral Napoléon de 1826 et trois parcelles portent encore le nom en breton de « Parc ar houldry » et d'autre part, sur une chapelle primitive (fin XIVe) connue sous le nom « chapelle Saint-Nicodème ». Chapelle protégée au titre des MH le 26/11/1964, qui aujourd'hui est la propriété de la famille Roquefeuil (de) , depuis en 1976 et magnifiquement restauré par la suite. Il est à noter, que les armoiries lues dans la maîtresse vitre au pignon Est de la chapelle, contre le marchepied de l'autel côté évangile et au-dessus du porche Ouest sous le clocher, attestent des signes honorifiques de Kergariou(de), Boisgelin(du) et Tertres(des).
Le manoir est doté d'un très joli puits (toujours existant) et était doté d'un four à pain sur le pignon Sud- Est (très certainement détruit lors de la restauration de 1815), si l'on se fit aux attaches en pierre encore existantes. N'oublions pas la très belle « Fontaine Saint-Nicodème » à mi-chemin (dans le vieux chemin creux), située au Sud-Est de Kerlaouénan entre les manoirs de Kervégan et de Kervouric. Construite en 1733, et ornée de ses belles inscriptions : « DEDIE A L'HON(neur) DE ST NICODEME PAR ORDRE DE MR LE CHEVALLIER RECT(eur) ICY F(aite) (Par) LE CL DY HVON ET Mie GESLDON 1733 ». Vérification faite : Yves Huon, maître lieutenant de Servel dès 1703 s'est marié le 19 février de la même année à Pluzunet à Marie Geldon et donne naissance à plusieurs enfants à Servel entre 1703 et 1728. Elle fut remise en état par l'ARSSAT en 1970 puis en 1987 après de passage de l'ouragan. On y venait encore il y a quelques années le lundi, prendre de l'eau pour bénir les cochons. Saint-Nicodème était un saint vétérinaire...

Pour la suite, voir la page Wikipédia dédiée...

Devenir actuel

En cours de restauration...

Exposition temporaire

Non

Animation temporaire

Non

Liens externes

Anciennes Provinces

  • Bretagne
  • Informations supplémentaires

  • Inscrit aux Monuments historiques : 17 septembre 1964
  • Propriétaire actuel : Personne privée
  • Label(s)

  • Monument historique
  • Période de construction

  • 15ème siècle
  • Voir également
    Tous les manoirs, logis et maisons fortes de France
    Votre guide :
  • g.berardy@gmail.com